chargemap-temps-reel

Le service leader dans la localisation des bornes de recharge en France, ChargeMap, va désormais afficher le statut des bornes de recharge en temps réel, sous réserve que les opérateurs se prêtent au jeu.

Ceux qui suivent régulièrement Automobile Propre le savent : avec ma super équipe nous éditons le service ChargeMap. Ce service communautaire permet, depuis 4 ans, de trouver une prise publique pour recharger sa voiture électrique en France et en Europe.



Avec l’aide d’une communauté fantastique plus de 6 000 personnes, nous maintenons cette base de donnée très utile pour tous les possesseurs de voitures électriques. Nous traitons plusieurs milliers de retours utilisateurs chaque mois dont nous vérifions la cohérence et que nous reformatons si nécessaire pour fournir une information de la meilleure qualité possible.

Parallèlement à cela, nous contactons les opérateurs, les collectivités et d’une façon plus large tous les acteurs de la recharge, afin de récupérer leurs listes de points de charge, les compléter et les référencer sur ChargeMap.

À l’occasion des Assises des Infrastructures de recharge, nous avons annoncé un changement important et attendu par les utilisateurs de ChargeMap : l’arrivée de la disponibilité des bornes en temps réel.

Pour relever ce challenge, nous allons nous appuyer sur les informations fournies par les opérateurs de bornes de charge à partir de leurs bornes communicantes. Nous avons développé une API qui permet à ces acteurs de nous remonter le statut de leurs bornes à l’aide d’une dizaine de ligne de code informatique.

En échange, nous proposons 3 avantages à ces opérateurs :

  1. Une mise en avant de leurs bornes dans les résultats de recherche du site, grâce à un affichage spécifique ;
  2. Une remontée d’information des avis clients exprimés sur ChargeMap ;
  3. Une communication presse dès lors que l’opérateur possède plus de 50 bornes qui remontent leur statut sur ChargeMap.

Pour être franc, les opérateurs ne sont pas pressés de nous fournir ces informations, surtout les gros… Pourtant ce sont des informations vraiment utiles pour les utilisateurs !

La tâche s’annonce donc compliquée en France alors que dans d’autres pays, les opérateurs sont beaucoup plus ouverts pour partager ces informations.

Quoi qu’il en soit, une grosse partie des bornes publiques en France est financée par de l’argent public. Les pouvoirs publics et les collectivités ont donc un rôle très important à jouer pour faire pression afin que les opérateurs mettent à disposition ces informations.

Je compte vraiment sur eux et je sais que certains d’entre eux sont déjà à pied d’œuvre pour faire bouger les choses.



Par exemple, à ce jour, je suis incapable de récupérer le statut des bornes installées en Alsace, financées en partie par la Région Alsace, alors que ChargeMap est également soutenu financièrement par la Région Alsace.

La réponse faite à ce jour par Sodetrel (filiale à 100% d’EDF), l’opérateur de ces bornes, est que ces informations ne seront fournies qu’à GIREVE (EDF est l’un des 5 actionnaires), qui se chargera de les diffuser. Seulement pour l’instant, GIREVE n’est absolument pas prêt pour cela et que je n’ai aucune idée d’un coût éventuel qui pourrait nous être facturé pour l’accès à ces données. Néanmoins, depuis les Assises des Infrastructures de recharge, les discussions se sont renforcées avec le GIREVE…

Voilà en tout cas un exemple pour que vous puissiez comprendre le type de bataille que nous avons à mener.

Pour en revenir à ChargeMap, le statut des bornes de recharge ne sera publié que sur le site Internet dans un premier temps, jusqu’à l’arrivée des nouvelles applications mobiles au deuxième trimestre. Ces applications permettront aux utilisateurs de signaler lorsqu’ils rechargent sur une borne afin de prévenir les autres utilisateurs de ChargeMap que la borne est occupée, que cette dernière soit communicante ou non.

Je profite de ce billet pour remercier la communauté qui nous soutient et nous aide à progresser depuis 4 ans. Nous avons de belles choses dans les cartons et j’ai vraiment hâte de pouvoir vous les présenter !