Les premières stations du réseau à haute puissance Ionity, dont les 2 premiers sites français installés sur les aires autoroutières de la Porte d’Angers Sud (A11) et de Tours La Longue Vue (A10), étaient gratuites jusqu’à présent. Mais ce n’est plus le cas depuis ce 3 septembre : la charge est maintenant facturée au prix forfaitaire de 8 €.

PDG du consortium  Ionity, Michael Hajesh nous avait donné rendez-vous en septembre pour l’annonce des tarifs officiels. Promesse tenue : depuis ce 3 septembre une session de charge coûte 8 €, quelle que soit la durée. En Suisse, c’est 8 francs et en Grande-Bretagne 8 livres. Il semble que ce tarif restera stable jusqu’à la fin de l’année. L’opérateur n’a donné aucune indication sur la façon dont il pourrait évoluer plus tard.

Le paiement peut se faire sans abonnement par une application sur smartphone, via le code QR placé sur chaque borne. Il est également possible d’activer la charge par un badge RFID d’un opérateur comme NewMotion ou Plugsurfing par exemple. Dans ce cas des frais supplémentaires seront ajoutés : 10 cents par minute pour le premier et un forfait de 80 cents par charge pour le second. Quant au badge Chargemap Pass il sera compatible avec ce réseau dès le mois d’octobre.

Actuellement 6 stations Ionity sont opérationnelles : 2 en France, 2 autres en Suisse, une en Allemagne et une en Autriche. Chacune est équipée de 4 à 6 bornes délivrant jusqu’à 350 kW en CC. Seules les voitures équipées du standard européen Combo2 peuvent les utiliser. Huit autres sites sont en construction, 5 en Allemagne, 1 en Autriche, 1 au Danemark et 1 en Norvège.

Rappelons que le consortium dont font partie les groupes BMW, Daimler, Ford et Volkswagen prévoit d’installer 400 stations en Europe d’ici 2020, dont 80 en France, essentiellement le long des grands axes autoroutiers.

Récemment, Ionity a conclu un accord avec le pétrolier CEPSA pour équiper 100 stations-service en Espagne et au Portugal. Pour l’Italie, un partenariat similaire a été signé avec Enel.

 

Charge ultra-rapide : le réseau Ionity n’est plus gratuit
5 (100%) 5 votes