Avec cette enveloppe qui équivaut à 362 millions d’euros, le constructeur compte développer de nouvelles technologies stratégiques, booster la fabrication intelligente, et étendre son réseau de vente et de services.

Parmi les divers investisseurs publics et privés : Xiaomi Corporation, entreprise spécialisée dans le secteur des technologies et de l’électronique grand public, qui s’est classé 4e fabricant mondial de smartphones en 2018, après Huawei, Samsung et Apple.

Les 2 entreprises sont déjà partenaires dans le développement de technologies exploitant les appareils de téléphonie mobile avec les voitures connectées. La nouvelle démarche de Xiaomi Corporation va resserrer la collaboration entre les 2 entreprises chinoises, en particulier au niveau des dispositifs d’assistance et de conduite autonome.

Xpeng Motors a connu une année 2019 mouvementée. Son SUV électrique G3, véritable concurrent du Model X de Tesla, était déjà diffusé à plus de 10.000 exemplaires en juillet dernier. Le modèle vient d’être rajeuni pour 2020, avec une autonomie NEDC étendue de 365 à 520 kilomètres. Il a reçu la meilleure note (92,2%) au test de sécurité chinois C-NCAP.



Un deuxième modèle de voiture électrique vient de rejoindre la gamme Xpeng. Il s’agit de la berline P7 dévoilée en avril dernier. Sa mise en production débutera au printemps prochain pour de premières livraisons au deuxième trimestre 2020.