Italdesign et Williams Advanced Engineering ont créé une plateforme modulaire pour véhicules électriques. La plateforme EVX permettra à Italdesign de créer plusieurs modèles sur différents segments. Mais les deux entités ont aussi comme objectif de vendre leur nouveau produit à d’autres constructeurs.

La plateforme EVX repose sur un principe de modularité poussé à l’extrême. Sa conception s’est tournée vers la capacité à produire de nombreuses solutions sur cette même base. Pour cela, la batterie s’intègre directement dans le châssis.

Ce concept de plateforme « skateboard » permet, selon ses concepteurs, de concentrer les technologies essentielles en bas de la voiture. Ainsi, avec une structure concentrée sur une surface réduite au maximum, il est possible de penser le reste du véhicule avec plus de liberté.

« EVX intègre le support de batterie et d’autres éléments de structure du châssis », expliquent WAE et Italdesign. « Les structures avant et arrière du châssis s’installent sur la coque en carbone. La section du milieu, plus haute, offre une rigidification nécessaire pour exploiter le potentiel de la plateforme. Ces deux philosophies de design réduisent la dépendance à la structure supérieure. Cela donne ainsi une plus grande liberté de design pour une variété de carrosseries. »



Le moteur peut atteindre jusqu’à 1 000 kW de puissance, tandis que la batterie peut proposer jusqu’à 160 kWh de capacité. L’autonomie peut ainsi atteindre 1 000 km d’après les deux entreprises. Ces données sont évidemment maximales et ne pourront pas s’accorder simultanément.

En termes de gabarit, l’empattement des véhicules peut varier de 2,90 mètres à 3,10 mètres. La plus petite des deux valeurs est équivalente à l’empattement d’une Porsche Taycan ou d’une Audi e-tron GT. La question sera désormais de savoir quels constructeurs se montreront intéressés.