Déjà partenaire du réseau Ionity, Volkswagen entend accélérer le déploiement des infrastructures de recharge en orchestrant l’installation de plusieurs de points de charge à travers l’Europe.

Au total, le groupe allemand souhaite déployer 36.000 points de charge en Europe d’ici 2025, dont 11 000 sous la marque Volkswagen. Le budget alloué au projet est d’environ 250 millions d’euros. Le constructeur prévoit notamment d’installer ces nouvelles infrastructures dans les quelque 3000 concessions de la marque mais aussi sur l’ensemble de ses sites où 4000 points de charge seront déployés à destination des employés.

Enjeu majeur

Si Volkswagen estime qu’environ 70 % des opérations de recharge des utilisateurs auront lieu à la maison ou sur le lieu de travail, le déploiement d’une infrastructure publique s’avère nécessaire pour rassurer les usagers.

« L’infrastructure de charge est un facteur de plus en plus décisif de la percée rapide de la mobilité électrique. Charger une voiture électrique doit être aussi simple et naturel que de charger un smartphone. Avant tout, nous avons besoin de beaucoup plus de stations de charge dans les zones publiques et de règles simples pour l’installation de bornes sur le secteur privé. Volkswagen veut montrer l’exemple ici et s’est engagé à mettre en place une infrastructure de charge à tous les niveaux », a expliqué Thomas Ulbrich, directeur de la mobilité chez Volkswagen.

Une stratégie qui passe aussi par l’équipement des professionnels. Bras armé du groupe sur la partie infrastructure, la jeune filiale Elli lancera son offensive en 2020, proposant des solutions de charge et de raccordement à des destinations des entreprises.

Volkswagen veut déployer 36.000 points de charge en Europe d’ici 2025
4.3 (85.45%) 22 vote[s]