Peugeot Boxer électrique (Newspress)

Voyant la vague électrique déferler chez les utilitaires, PSA vient de lever le voile sur ses Boxer et Jumpy à batteries.

Le Salon de Birmingham 2019 des véhicules utilitaires (Royaume-Uni) a donné lieu à une double avant-première mondiale ce mardi 30 avril avec la présentation des versions électriques du Citroën Jumpy et du Peugeot Boxer.

Produits en commun en Italie, les deux modèles seront électrifiés et homologués par BD Auto. Cette entreprise venue de Turquie convertit déjà le cousin Fiat Ducato, mais aussi des Doblo et Fiorino.

Les e-Boxer et e-Jumpy électriques auront deux autonomies différentes selon leur configuration. En longueurs L1/L2 (jusqu’à 11,5 m3), les fourgons auront 225 km d’autonomie NEDC. Les plus grands L3/L4 (17 m3 max) disposeront de plus grandes batteries, soit 270 km.

En revanche, pas de date de lancement, mais ce sera très probablement avant le 1er septembre (date d’application du WLTP chez les utilitaires). Les tarifs sont encore inconnus.

PSA répond à Renault, Volkswagen et Mercedes

Si le groupe tricolore investit le segment des grands fourgons électriques, c’est en réplique aux concurrents. En face, sur le même salon, Volkswagen expose l’e-Crafter (173 km), face aux Renault Master Z.E. (193 km), Iveco eDaily ou Maxus EV80 (200 km). Mercedes devrait aussi lancer prochainement l’eSprinter en France.

Utilitaire électrique : PSA dévoile le Peugeot e-Boxer et le Citroën e-Jumpy
4.7 (93.75%) 16 vote[s]