Ferrari

Essayer Une Ferrari 250 Testa Rossa électrique va passer sous le marteau à Pebble Beach ?

Configurez votre véhicule Une Ferrari 250 Testa Rossa électrique va passer sous le marteau à Pebble Beach ou demandez un essai gratuitement.

Première électrique de Ferrari (ou presque), la Testa Rossa J passera sous le marteau en Californie pour une œuvre caritative.

Une Ferrari électrique ? Toujours pas. Du moins pas encore à l’échelle habituelle. Car Modena s’est déjà associé à The Little Car Company pour mettre sur roues la Ferrari Testa Rossa J. La petite électrique sera l’une des stars de la prochaine vente de Bonhams.

Spécialisée dans la fabrication de répliques officielles de monuments automobiles, l’entreprise s’est associée à Ferrari pour développer la Testa Rossa J. Un modèle réduit à 75 % de la véritable et intouchable Testa Rossa, fabriquée à partir des inestimables archives du département Ferrari Classiche.

90 km d’autonomie pour cette Ferrari électrique

Cet exemplaire habillé d’une livrée blanche à bandes bleues rend hommage à l’originale 250 Testa Rossa châssis 0732TR, aussi connue sous le nom de Lucybelle II. Mais il n’est pas question de V12 Columbo ici, puisque cette réplique fait le choix d’une motorisation électrique : elle embarque un moteur 48V de 12 kW de puissance, pouvant emmener la voiture jusqu’à 80 km/h en mode Race. L’autonomie serait de 90 km.

Mais il ne s’agit pas pour autant d’un gros jouet (quoique). La Testa Rossa J dispose d’une carrosserie en aluminium frappée à la main, d’une suspension développée par les pilotes maison et de pièces de Ferrari actuelles. Si la production est limitée à 299 exemplaires, cet exemplaire Pebble Beach Edition est unique. Tout comme son tarif, estimé entre 90 000 et 120 000 $, quand le modèle neuf se négocie à partir de 93 000 € pièce.

À lire aussi Il met un moteur de Tesla dans sa Ferrari 308 GTS