Photo Pompiers du Brabant-Septentrional.

Les pompiers sont parfois contraints à l'inventivité face à un incendie de véhicule électrique. Aux Pays-Bas, une BMW i8 qui dégageait de la fumée a été noyée dans une benne remplie d'eau.

Faudra t-il installer de grandes bennes à eau partout où des voitures électriques sont susceptibles de stationner ? La solution improvisée par les pompiers du Brabant-Septentrional en Hollande face au début d’embrasement d’une BMW i8 laisse perplexe. Alertés par les employés d’une concession de Tilburg où le véhicule était exposé et dégageait de la fumée, ils ont eu recours à une méthode inédite. La sportive hybride rechargeable a été complètement immergée dans une benne de chantier remplie d’eau pendant 24 heures.

Une intervention que les soldats du feu relatent sur leur page Facebook. « Cette voiture a été immergée dans un bac avec de l’eau car l’extinction normale de cette voiture était difficile » expliquent-ils. « L’extinction d’une voiture électrique demande beaucoup d’eau pendant une longue période, notamment parce que les batteries sont difficilement accessibles et que les cellules s’embrasent les unes après les autres. C’est pourquoi il a été choisi de la plonger dans un bac avec de l’eau pendant une longue période. Il y a toujours des substances dangereuses dans le cas d’un incendie. Ces eaux polluées sont ensuite évacuées par une entreprise spécialisée » ont détaillé les pompiers.

L’incident a le mérite de poser la question de la formation des services de secours face à l’incendie d’un véhicule électrique. S’il n’existe pas encore de guide d’intervention unanimement reconnu, Tesla a déjà publié ses recommandations en cas d’embrasement d’un de leur modèle.

Une BMW i8 plongée dans l’eau pour stopper son embrasement
4 (80%) 19 vote[s]