Essayer Un superchargeur Tesla victime d’un mystérieux vol de câbles ?

Configurez votre véhicule Un superchargeur Tesla victime d’un mystérieux vol de câbles ou demandez un essai gratuitement.

En Californie, Tesla a dû fermer l’un de ses superchargeurs après la destruction et le vol des câbles de recharge. Un acte qui n’est malheureusement pas une première.

C’est une station de recharge entièrement neuve que Tesla a dû fermer à Oakhurst, en Californie. En cause : le vol des câbles de recharge. Les personnes responsables de ce vandalisme les avaient coupés au préalable pour repartir avec. Les membres du forum Tesla Motors Club voulaient aller voir la nouvelle station de leurs yeux, et n’ont pu que constater le problème.

La toute nouvelle station de Oakhurst comporte huit Superchargeurs V3. Cependant, bien que le vandalisme ne soit pas une nouveauté sur les bornes Tesla, l’objectif est sûrement ailleurs. Plus qu’une simple dégradation, le vol de ces câbles laisse penser que les voleurs ont cherché à récupérer certaines matières premières. Le cuivre qui se trouve dans les câbles de charge a en effet une très bonne valeur, et fait des bornes de recharge des cibles faciles.

Tesla a installé plus de 8 000 bornes en 2021 dans le monde entier, soit plus de 900 stations. L’objectif est aussi, pour le constructeur, de fournir de l’énergie à tous les usagers de voitures électriques. Si ces actes se multiplient, il n’est pas impossible que la firme d’Elon Musk, comme d’autres exploitants, doive équiper ses stations de vidéosurveillance à l’avenir.