Premier modèle branché du constructeur, l'Alfa Romeo Tonale hybride rechargeable sera lancé en 2021.

Filiale du groupe Fiat Chrysler, Alfa Romoe n’échappera à l’électrification de sa gamme. Alors qu’elle lancera l'an prochain son premier modèle hybride rechargeable, la marque italienne préparerait un SUV 100 % électrique pour 2022.

Face aux nouvelles règles imposées par l’Europe, les constructeurs n’ont d’autres choix que de passer massivement à l’électrique. Chez Alfa Romeo, c’est la version hybride rechargeable du Tonale qui ouvrira le bal dès l’an prochain. Selon Autocar, elle sera suivie en 2022 par un SUV compact 100 % électrique de la taille d’un Audi Q2.

Une technologie issue du groupe PSA ?

D’après nos confrères britanniques, le futur SUV électrique italien ne reprendra pas les mêmes lignes que le Tonale. Côté technologique, le projet de fusion avec PSA devrait permettre à Fiat de bénéficier du savoir-faire du groupe français en matière d’électrification.

La future voiture électrique d’Alfa Romeo pourrait ainsi bénéficier de la même architecture que la Peugeot e-2008. Développée sur la base de la plateforme e-CMP, celle-ci associe un moteur électrique de 136 chevaux à une batterie de 50 kWh autorisant plus de 300 kilomètres d’autonomie. Cela sera-t-il suffisant pour Alfa Romeo ? Pas sûr ! Pour coller à son ADN sportif, la marque italienne voudra sans doute aller plus loin tant au niveau des performances que de l’autonomie offerte. C’est d’ailleurs pour cette raison que le constructeur indique vouloir travailler sur le son artificiel de ses voitures électriques. Non pas pour reproduire le même bruit qu’un véhicule thermique mais plutôt dans le but de « créer des émotions » avec un mode « offensif » doté d’une sonorité spécifique. On a hâte d’écouter cela…

Publicité


Publicité