Une Opel Ampera rouge

Selon Automotive News, Opel souhaite retirer l’Ampera de son catalogue d’ici 2016 en raison de ventes décevantes.

Si cette décision est confirmée, la voiture de l’année 2012 n’aura donc pas fait long feu. Il faut dire qu’Opel ne s’est jamais vraiment donné les moyens d’en vendre : communication quasi-inexistante, réseau commercial pas vraiment stimulé, etc.

Une attitude qu’il devient certainement de plus en plus difficile à défendre face à l’arrivée de challengers qui y croient vraiment, comme BMW et sa i3 (même si le véhicule est différent).

Au final, c’est un coup dur pour les propriétaires d’Opel Ampera, peu nombreux en France et dont l’entretien du véhicule risque de devenir un peu plus compliqué dans les années à venir.

Publicité


Rappelons au passage que Chevrolet, qui commercialise la cousine de l’Ampera, a décidé de quitter l’Europe fin 2015. On ne trouvera donc plus la Volt dans les concessions du continent…

Publicité