Appelée Tesla Manufacturing Brandenburg SE, la nouvelle entité du groupe californien sera chargée du suivi et de la coordination de la Gigafactory 4 dont la construction débutera en 2020.

Rattachée à la filiale néerlandaise du constructeur, Tesla International BV, la nouvelle structure sera installée à Brandebourg, en Allemagne, et aura pour mission de piloter le déploiement du site de Grünheide où Tesla installera sa Gigafactory 4.

Au total, le constructeur prévoit d’investir quatre milliards d’euros dans cette première Gigafactory européenne. La construction du site débutera en 2020 et les premiers exemplaires du Model Y sortiront de la chaîne de montage fin 2021. Au total, le constructeur prévoit d’y produire 150.000 véhicules par an. Un site qui pourrait être par la suite étendu à la production de cellules pour les batteries.

Hausse de la production en Chine

Pour Tesla, tout s’accélère sur le plan industriel. Au delà de ce premier site européen, le constructeur a également lancé en Chine la production de ses premières Model 3.

Publicité


Selon les rumeurs, Tesla serait déjà parvenu à franchir le seuil des 1000 véhicules produits par semaine.

Publicité