Dans une conférence de presse données hier, Elon Musk a dévoilé les détails de la version 8 du logiciel Tesla et il a expliqué les changements à venir sur l’Autopilot.

Parmi les nombreuses améliorations apportées, Tesla met l’accent sur l’utilisation du radar présent à bord pour créer « une image de la route et de son environnement ». Ce radar est monté sur les véhicules produits depuis octobre 2014 et était utilisé comme un capteur complémentaire au système d’imagerie et de caméras.

Avec la version 8 du logiciel, dont les propriétaires de Tesla pourront bénéficier d’ici quelques semaines, le constructeur explique avoir changé son fusil d’épaule. Ce radar frontal sera désormais utilisé comme capteur principal sans se baser sur la vidéo pour prendre des décisions. L’analyse vidéo est donc délaissée au profit de ce radar, certainement pour améliorer la sécurité suite aux récents accidents relevés avec la fonction Autopilot.

Tesla explique qu’il va se baser sur les informations remontées par toutes les voitures de ses clients, qu’elles soient en mode Autopilot ou non, pour cartographier les petits obstacles éventuels et aider ainsi le radar à prendre les bonnes décisions. Le système va donc continuer à apprendre des millions de kilomètres parcourus par les clients de la marque pour s’améliorer.



Tesla indique qu’à l’avenir, quand le système aura progressé, le véhicule pourra détecter un obstacle « comme un OVNI posé sur la route » même s’il a un autre véhicule devant lui.

La version 8 apporte d’autres changements : la sortie de l’autoroute par l’activation du clignotant, des alertes plus visuelles sur l’écran, l’impossibilité de réactiver l’Autopilot avant l’arrêt complet du véhicule si l’utilisateur ignore les alertes pour poser les mains sur le volant, etc.

En attendant de trouver des OVNI sur les routes, il sera intéressant d’observer l’impact de ces changements sur le fonctionnement de l’Autopilot et sur le comportement des clients, malheureusement pas toujours très attentifs quand cette fonction est activée…

Source : Blog Tesla