A l’occasion d’une conférence de presse organisée aujourd’hui en Allemagne, Elon Musk a confirmé que Tesla était en discussion avec d’autres constructeurs pour partager son réseau de superchargeurs.

Par le passé, le constructeur avait déjà indiqué qu’il souhaitait pouvoir partager son réseau, qui compte à présent 2900 bornes répartis dans 500 stations à travers le monde, sans confirmer jusqu’ici l’intérêt d’autres constructeurs.

« Nous sommes actuellement en pourparlers avec certains fabricants pour définir exactement ce qu’il sera fait et il sera passionnant de partager ces nouvelles » a déclaré Elon Musk, restant énigmatique sur l’identité des acteurs concernés.

Alors que les capacités batteries des voitures électriques seront clairement amenées à augmenter au cours des prochaines années, Tesla reste le seul acteur au monde à disposer d’un réseau de chargeurs 135 kW qui est aujourd’hui exclusivement réservé à sa Model S.

Publicité


Si Tesla parvient à séduire les autres constructeurs, il parviendra à la fois à mutualiser les coûts, à financer l’expansion du réseau et à légitimer ses superchargeurs comme l’un des futurs standards de la charge ultra-rapide. Affaire à suivre…

Publicité