Démarrée en début d’année, la construction de l’usine de superchargeurs de Tesla vient de se terminer en Chine. Un avantage industriel majeur pour le constructeur qui va pouvoir rapidement accélérer ses déploiements.

Alors que les Gigafactory d’Austin et de Berlin doivent ouvrir dans les prochains mois, le constructeur vient de finaliser la construction de sa nouvelle usine de superchargeurs. Annoncé en début d’année, le projet s’est officiellement achevé le 20 août dernier rapporte Beijing News. La production n’a pas démarré pour autant. Des tests sont en cours en vue d’une mise en route prévue entre fin septembre et fin octobre.

Jusqu’à 10 000 superchargeurs par an

Installée à Shanghai, cette nouvelle usine représente un investissement de 6,4 millions de dollars. À pleine capacité, elle sera capable de produire jusqu’à 10 000 chargeurs par an, dont une grande majorité de superchargeurs V3.

À ce jour, Tesla compte environ 25 000 superchargeurs à travers le monde. Au rythme de production annoncé, le constructeur pourrait doubler son réseau en seulement quelques années…