RoboRace – La voiture de course électrique sans pilote se dévoile

Les organiseurs de la série Roborace viennent de révéler les premières images de leur voiture de course électrique sans chauffeur qui s’élancera en parallèle de la saison 2016 – 2017 de Formule E.

Les voitures autonomes auront bientôt leur propre compétition et les organisateurs de Roborace viennent de révéler les premières images de leur voiture de course électrique sans pilote.

Pour réaliser le véhicule, les organisateurs ont choisi de faire appel à Daniel Simon, designer allemand qui avait notamment conçu les voitures futuristes de la saga de films Tron. La voiture présentée pour la série Roborace arbore ainsi un look tout aussi futuriste, l’absence de pilote donnant une grande liberté dans le design et offrant un résultat bien différent de ce que nous sommes habitués à voir en Formule 1. Le plus impressionnant est sans doute les deux bouches béantes destinées à favoriser au maximum le passage de l’air.

« Nous vivons dans une période où les mondes séparés de l’automobile et de l’intelligence artificielle se rencontrent sans pouvoir s’arrêter. Mon objectif était de créer un véhicule qui peut tirer tout l’avantage de l’opportunité inhabituelle de ne pas avoir de pilote, sans compromettre son esthétique. Les ingénieurs de course et les aérodynamiciens ont travaillé avec moi depuis le début pour trouver le juste équilibre » explique le designer.

Publicité


roborace-02

Une voiture électrique pilotée par l’intelligence artificielle

Si les voitures seront technologiquement strictement identiques pour la première saison, les écuries pourront modifier librement toute la partie logicielle liée à l’évaluation de l’environnement et à la définition des algorithmes nécessaires à la course. Accélération, dépassement, passage de courbes ou évitement en cas de collision … le travail des ingénieurs ne sera pas simple car il s’agit d’anticiper toutes les situations, le tout à des vitesses pouvant atteindre 200 km/h.

« Le jeu vidéo, le sport automobile, la technologie et le spectacle sont réunis. Je crois passionnément que le future de la voiture passe par le logiciel ; Roborace avec l’autonomie, l’électrique et le connecté aidera à en faire une réalité » souligne Denis Sverdlov, directeur de Roborace.

Au total, dix équipes et vingt voitures devraient s’élancer pour la première édition du championnat qui sera organisée en marge de la saison 2016 – 2017 du Grand Prix de Formule E.

Publicité