Alors que ses deux tout-terrains viennent de voir le jour, Rivian va se concentrer sur le développement d’un réseau de recharge rapide inédit.

Après de longs mois d’attente, Rivian vient de dévoiler les versions finales des R1T et R1S, ses deux tout-terrains électriques. Alors que le carnet de commandes peut désormais se remplir, la marque américaine se penche sur le développement d’un réseau de recharge rapide en milieu naturel, le Rivian Adventure Network.

Afin de favoriser la démocratisation de ses deux véhicules sans émissions, Rivian mime la trajectoire de Tesla et du solide réseau de Supercharger. Car si le maillage public de bornes de recharge rapide se développe au pays de l’Oncle Sam, la firme entend bien disposer de son propre réseau.



Une puissance de 200 kW au milieu de la forêt

Mais elle ne fera pas que copier Palo Alto. Pour souligner encore un peu le caractère de ses véhicules, orienté vers l’aventure en famille en zones naturelles, Rivian envisage de développer le réseau de bornes rapide entre les arbres. C’est ce qu’a déclaré RJ Scaringe, le PDG de Rivian, lors d’un entretien avec Tech Crunch : « Nous sommes ravis de l’opportunité de créer des emplacements de recharge Rivian qui ne sont pas sur l’autoroute, et qui vous attirent – ou vous permettent de vous rendre – dans des endroits qui ne sont normalement pas le genre d’endroits qui invitent ou accueillent les véhicules électriques en raison de leur infrastructure de recharge ».

Le Rivian Adventure Network sera totalement indépendant et géré par le constructeur, depuis l’emplacement des bornes jusqu’aux modes de paiement. La toile n’a pas encore été définie par la firme, mais les installations devraient pousser au milieu des parcs naturels du pays, notamment à proximité des zones de loisirs populaires. Elles disposeront d’un connecteur Combo CCS compatible avec les Rivian et pourraient délivrer une puissance de 200 kW.