Catégories : Voiture électrique
| Sur
5 novembre 2019 14:05

Retrofuture lance une gamme de voitures mythiques électrifiées

Par Hugo LARA @hugolaramars

Plusieurs sociétés spécialisées dans l’électrification de véhicules d’occasion ont émergé ces dernières années en France. Jusque-là limitées par la législation, elles pourront se développer plus librement et homologuer leurs modèles dès février 2020. Leader des négociations entre le secteur du « retrofit » et le gouvernement, la société Retrofuture annonce le lancement d’une gamme de voitures d’anthologie électrifiées.

De l’Austin Mini à la Porsche 911, quinze modèles sont proposés en pré-commande, classés en cinq catégories. Il y a les « petites » incluant la Mini, Fiat 500 et Twingo 1 offertes à partir de 19.990 euros. Les modèles « plaisirs » dès 24.900 euros proposant des Trimph Spitfire, MGB, Peugeot 205 et Coccinelle. Les « médiums » à 32.000 euros comprenant une Peugeot 504 coupé et un van Volkwsagen T3. Une catégorie « premiums » intégrant les Porsche 914, Jaguar XJ et Ford Mustang Coupé à 45.000 euros. Enfin, les « exceptionnelles » démarrent à 60.000 euros pour proposer des Porsche 911 et 912 ainsi qu’une Range Rover et une Rolls Royce. A noter qu’aucune subvention publique n’existe actuellement pour l’achat de voitures d’occasion électrifiées.

Les plus petits modèles embarquent des batteries de 15 kWh pour environ 120 km d’autonomie. Les plus gros se dotent d’un pack de 25 à 35 kWh pour environ 200 km d’autonomie. Sur demande et si la technique le permet, il est possible d’augmenter l’autonomie en ajoutant des modules de 5 kWh facturés 3000 euros. D’autres options proposent également d’intégrer un Ipad spécialement adapté à bord pour consulter les informations du véhicule. Selon Arnaud Pigounides, le fondateur de Retrofuture, les premiers modèles seront homologués en avril 2020 pour des livraisons « au fil de l’eau » dès mai 2020. Comme pour les grands constructeurs automobiles, il est possible de configurer chaque modèle et de connaître son prix à l’achat et en location longue durée sur le site de Retrofuture.

Hugo LARA @hugolaramars

Hugo est un journaliste spécialisé dans l'environnement, l'aménagement urbain, les transports propres et énergies renouvelables. Il sonde l'évolution des pays dans ces domaines et rêve de pouvoir un jour voyager en avion électrique.

Lire les commentaires

  • Les chevaux existent, nous ne les utilisons plus pour aller travailler

    Le moteur a remplacé le cheval, pourtant l’attractivité du cheval n’est jamais tombé. Au contraire beaucoup de centres équestres se développent et conservent cette ancienne activité ludique sportive, voir même un peu prestigieuse.

    Sur cette même pensée, la voiture électrique notamment le rétrofit remplacera dans un avenir très proche toutes les voitures thermiques (VT) pour nous rendre au travail. C’est pour des raisons économiques et écologiques.
    http://acti-ve.org/le-cheval-ne-nous-emporte-plus-au-travail/pollution/2019/05/

  • Encore une start'up qui s'avance sur une homologation toujours non officielle en France et qui est très loin de l'être ! Sans compter des prix affichées "à partir de... " donc pour quel autonomie ??? Et puis, quelle administration accepterait de remettre sur les routes des vieux VT qui ne sont plus du tout aux normes de sécurité actuelles alors que l'on veut lutter contre les accidents routiers ??? Il est évident que cette homologation se fera de manière très restrictives avec une revue des freins, suspension et puissance limitée, etc. Bref du pipotage pour faire du buzz !!!

    • Tu vas en Hollande, tu amènes un véhicule ancien en bon état, tu leur laisse un chèque, et quelques semaines /mois plus tard tu récupère un VE ayant le droit de rouler partout en Europe, mais pas d'avoir des plaques françaises :(
      J'ai eu l'écho d'une amie de ma femme, dont le frère, collectionneur de véhicules légers militaires a décidé de s'offrir une M201 électrifiée (avec des batteries issues d'une Tesla S accidentée) pour ses 50 ans !
      Ayant une entreprise avec des bureaux en Allemagne, elle sera donc en plaques allemandes, même si elle stationnera en France.
      Donc pourquoi les Hollandais ou les Allemands le feraient et pas les Français ?
      Aux dernières nouvelles obtenues d'une personne bossant au ministère de l'écologie, lors des négociations au printemps, c'était Renault qui bloquait, et la FFVE n'était vraiment pas chaude pour l'autoriser, donc il y a de fortes chances que les véhicules en CGC ne puissent le faire.

      A voir, attendons donc les décrets d'application.

      • La FFVE n'a aucun pouvoir d'autoriser ou non une transformation, elle fait juste appliquer les textes adoptés par le ministère des transports pour les véhicules de plus de 30 ans, la FFVE ne certifie que les voitures dans leur configuration d'origine donc forcement y'a un blem' concernant les véhicules rétrofités... La FFVE ne va pas "autoriser" une conversion électrique de son propre chef tant que les lois ne changent pas,

        • mais la FFVE est gardienne de l'orthodoxie des véhicules anciens, de préférence de véhicules plutôt luxueux et classique, donc jamais la FFVE n'appuyerait une demande de possibilité de rétrofit sur une ancienne.

        • la France ne reconnait pas le rétrofit, et comme une thermique transformée ne peut avoir de COC donc tu ne peux pas l'immatriculer.
          Un exemple vécu : Land Rover Série 2 avec moteur 6 cyl, ex gendarmerie belge de 1966, installation gpl aux normes qui fonctionne, véhicule en bon état, entretenu ... mais cette version n'a jamais importée en France. Donc pas de COC possible de la part de LR france, donc importation en plaque normale impossible. Il n'est possible que de l'immatriculer en CGC, mais l'installation GPL l'empêche. Il faudrait démonter le GPL en Belgique refaire des papiers belges, l'importer en FRance, et faire une CGC ...
          Comment pratiquer avec un véhicule thermique transformé en hollande et immatriculé en Allemagne ?
          Donc il reste en plaques allemandes, c'est plus simple !

  • Autant je suis "critique" sur l'absence de volonté de pénaliser davantage le thermique sur le neuf, tout en favorisant encore plus l'électrique, autant je trouve regrettable dès lors qu'il s'agit de véhicules de collection, roulant très peu, de ne pas les conserver le plus possible dans leur état d'origine.
    J'ai assisté il y a peu à des régates d'anciens voiliers de course (certains de plus de cent ans), et c'était magnifique de voir le travail d'art des spécialistes de l'époque, et ce matériel le plus possible dans son état d'origine.
    A mon avis il faut certes évoluer, mais ne pas saborder le travail de nos anciens ingénieurs, techniciens et mécanos.

    • Les chevaux existent, nous ne les utilisons plus pour aller travailler

      Le moteur a remplacé le cheval, pourtant l’attractivité du cheval n’est jamais tombé. Au contraire beaucoup de centres équestres se développent et conservent cette ancienne activité ludique sportive, voir même un peu prestigieuse.

      Sur cette même pensée, la voiture électrique remplacera dans un avenir très proche toutes les voitures thermiques (VT) pour nous rendre au travail. C’est pour des raisons économiques et écologiques.

      L’autonomie des voitures électriques est suffisante pour nos activités de tous les jours.
      http://acti-ve.org/le-cheval-ne-nous-emporte-plus-au-travail/pollution/2019/05/

  • En quoi c'est "propre" d'installer des centaines de kilos de batteries dans des voitures de collection qui ne font que quelques centaines de kilomètres par an ?

    • Est-ce qu'on doit à tout prix sacrifier le plaisir sur l'autel de l'écologie ?
      On parle ici d'un marché de niche qui, clairement, ne va pas avoir d'impact significatif sur le climat.
      C'est aussi une façon de sauvegarder partiellement le patrimoine automobile, principalement de façon visuelle puisque adieu les sons de moteurs (et les rejets qui vont avec).

    • @Dan
      Tout à fait d’accord, c’est loin d’etre Propre comme transformation pour le peu de kilomètre qu’ils roulent.

      Outre le coût de la transformation, il y aura une décote énorme du véhicule, une voiture de collection, c’est un véhicule d’origine.

      Remplacer le moteur et mettre les batteries et moteur électrique va alourdir le véhicule, créer des problèmes de répartition de masse.
      Le couple est aussi plus important que sur une ancienne.
      Châssis, direction, suspension, pneumatiques et freins ne sont pas dimensionnés pour cela.

      Cela me rappelle l’epoque Du tuning... ou comment créer des véhicules dangereux.

    • C'est propre dans le fait que ça évite la vente d'un véhicule neuf donc de l'extraction de resource alors qu'un chassis ancien est encore utilisable.

        • et pourquoi ?
          Je connais des personnes qui ne circulent qu'avec des véhicules de 40 ou 50 ans d'âge ?
          A Dinan il est possible de régulièrement croiser une Jaguar XK150, y compris sur le parking du supermarché ou le propriétaire fait ses courses !

        • Heuu Un Dali....pas un daily..
          Je peux comprendre la démarche écologique permettant d'utiliser des chassies largement amorties en "CO2", mais comme précisé plus haut , quid de la sécurité d'un véhicule se retrouvant avec X kilos de batteries en plus, je parle du comportement routier, de la sécurité passive en cas d'accident (Déformation programmé de la caisse par exemple, qui normalement laisse "glisser" le bloc moteur sous les passagers...etc)
          Donc je ne dit pas que la chose est impossible, ni idiote, je me pose simplement des questions sur les différences entre l'homologation d'origine et l'état futur du véhicule

      • Le mec qui achète une Jaguar ou une Porsche de collection ne l'utilisera jamais comme véhicule du quotidien. Ce sont des jouets pour lui, une troisième voiture pour faire mumuse le dimanche à 20 kms autour du domicile...s'il fait beau temps. Quand tu as une telle voiture, tu te rends vite compte que c'est dangereux comme bagnole, ça ne tient pas bien la route, ça freine mal, c'est fragile, etc...t'es 1000 fois plus en sécurité dans une Twingo actuelle. Même si t'es passionné tu te rends vite compte que c'est pas jouable au quotidien, l’électrification ne changera rien à ça, sans parler de la valeur de la voiture qui va s'effondrer vu qu'elle ne sera plus d'origine.

      • Sauf que lorsque l'on achète une neuve, c'est en général pour effectuer bien plus que quelques centaines de km/an. Une ancienne, même électrifiée, ne fera sans doute que peu de km, surtout avec cette autonomie limitée. Moyenne de km en France en 2018: 13.000 km/an (dont 8900 en essence et près de 16.000 en diesel).

        • mais 13000 km/an c'est l'ensemble des véhicules avec CGN / par le nombre de kilomètres parcourus ...
          Donc si j'ai 3 véhicules à la maison que j'utilise à tour de rôle, je peux très bien parcourir 6 000 km au volant d'un Matra Rancho pour les A/R boulot l'hiver, 2500 km pour 3 semaines de vacances au volant d'une 304 cabrio, et 4 500 au printemps et l'été dans une JP4 électrifiée pour les A/R boulot.
          3 anciennes qui n'ont aucun équivalent en VE actuellement achetable ... et pourquoi ne pas avoir envie de circuler avec ce types de véhicules ?

  • J'ai un doute.. le prix c'est bien pour un véhicule complet, pas juste un retrofit?

    Les clauses en bas de page ne sont pas super claires: "Les prix de vente s’entendent TTC et « à partir de » car cela dépend du véhicule de départ", "La garantie ne concerne que les éléments du rétrofit électrique ajoutés par Retrofuture et non les éléments propre au véhicules avant rétrofit", etc...

    Donc on pourrait se voir proposer une épave avec une note multipliée par 2 pour la remise en état?

  • J'avoue qu'une MG ou Spitfire pour le même prix (hors bonus) qu'une citigo, ça fait réfléchir :)
    Je pense aussi que les tarifs affichés sont un peu farfelus ou alors ils ne connaissent pas bien la valeur des véhicules à retrofitter.

    • C’est peut être le prix du rétrofit mais pas du véhicule complet ! Bref du n'importe quoi cette start'up comme toutes les autres du genre !

  • la spitfire me plairait bien, le truc étrange c'est qu'il l'affiche au même prix et dans la même catégorie "plaisir" qu'une... 205... J'veux bien qu'il peut y avoir un effet Youngtimer mais sur une 205 j'ai un gros doute a moins de taper dans la gti 1.9 mais électrifié ce modèle serait un non sens...

  • «Les plus gros se dotent d’un pack de 25 à 35 kWh pour environ 200 km d’autonomie.»

    LOL

Ce site utilise les cookies.