L'Alliance Renault-Nissan annonce avoir vendu son 250.000ème véhicule électrique à travers le monde. Avec quelques 180.000 exemplaires écoulés, la Leaf reste le modèle le plus populaire du constructeur.

Quatre ans et demi après le lancement de la Nissan Leaf, l’Alliance Renault-Nissan vient de passer un cap important en dépassant les 250.000 véhicules électriques vendus à travers le monde.

C’est Yves Nivelle, un ingénieur français habitant Bordeaux, qui a reçu les clés du 250.000ème véhicule électrique de l’Alliance, profitant du superbonus de 10000 € pour abandonner son vieux diesel et passer à l’électrique avec la Zoé.

Publicité


« La demande pour nos véhicules électriques continue d’accroître grâce aux mesures incitatives gouvernementales et au déploiement d’infrastructures de recharge », a déclaré Carlos Ghosn, PDG de l’Alliance. « La réponse positive de nos clients dynamise également la demande. Ces véhicules affichent l’un des taux de satisfaction client le plus élevé dans le monde ».

Depuis le début de l’année, l’Alliance annonce avoir écoulé quelques 31700 véhicules électriques, soit 15 % de plus que l’an dernier.

La Leaf en tête des ventes

A l’échelle mondiale, la Leaf reste le « best seller » de l’Alliance avec plus de 180.000 unités vendues dont 80.000 aux USA, 53.500 au Japon et 41.500 en Europe. De son côté, Renault revendique le leadership européen avec 26 % de parts de marché au cours des deux derniers mois.

Et pour retracer tout son parcours sur la route de l’électro-mobilité, des années 1920 à aujourd’hui, l’Alliance nous invite à découvrir l’infographie ci-dessous.

infographie_electrique_renault_nissan

 

Publicité