Aux Pays-Bas, Toyota vient d’annoncer en primeur le prix de la future Toyota Prius Prime. Bonne nouvelle son prix ne sera pas excessif par rapport à la version hybride classique.

La division néerlandaise de Toyota vient de révéler sur son site les tarifs de la nouvelle berline plug-in hybrid. Prix de départ : 34.495 euros taxes comprises.

Aux Pays-Bas, la version « classique » de la Prius, en configuration non rechargeable, est vendue à partir de 29.995 €. Le client n’aura donc qu’à débourser que 15 % de plus pour passer à la version rechargeable et bénéficier d’une autonomie électrique portée à 50 kilomètres selon le cycle NEDC.

Aux Pays-Bas, le modèle proposé correspond à une finition « business » comprenant quelques éléments esthétiques spécifiques – Toyota ayant souhaité davantage différencier les deux versions – et inclura notamment le large écran tactile de 8 pouces trônant en position verticale au centre du tableau de bord. Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus (et qui parlent le néerlandais), retrouvez la grille tarifaire complète en suivant ce lien. On remarquera d’ailleurs que le nom « Prius Prime » – apparemment réservé aux US – ne semble pas être utilisé dans la communication du constructeur, celui-ci se contentant d’un simple « Prius plug-in » qui ne cherche pas à trancher avec le flop de la précédente génération…



L'écran vertical 8 pouces est spécifique à la version "plug-in" de la Prius

L’écran vertical 8 pouces est spécifique à la version « plug-in » de la Prius

Et en France ?

Pas encore de tarifs officiels pour la Prius Prime pour l’hexagone mais on espère que l’exemple néerlandais sera suivi. En France, le prix de la Prius débute à partir de 30400 €. Dans l’hypothèse d’un différentiel de prix identique à celui des Pays-Bas, cela permettrait de placer la Prius Prime aux alentours de 34000 € une fois le bonus écologique de 1000 € déduit.

L’hybride « plug-in » nippone se placerait ainsi comme l’un des modèles les plus abordables du marché. A titre de comparaison, une Volkswagen Passat GTE coûte près de 50.000 € et une BMW 330e 46.950 €.

Commercialisation en fin d’année

Révélée il y a quelques mois lors du salon de New York, la Prius plug-in reprend la même motorisation que la nouvelle Prius, couplant un moteur essence 1.8l de 98 ch à un moteur électrique de 72 chevaux pour une puissance totale de 122 chevaux.

Avec une capacité près de sept fois supérieure à celle de la Prius classique, la batterie embarquée à bord de la Prius Prime cumule jusqu’à 8.8 kWh d’énergie. Une configuration qui permet de maximiser l’usage du mode 100 % électrique dont l’autonomie passe à une cinquantaine de kilomètres contre seulement 2 ou 3 sur la version classique.

En termes de consommation, les chiffres avancés par Toyota font état d’une moyenne NEDC de 1.4 l/100 km, soit l’équivalent de 29 g CO2/km. En Europe, sa commercialisation est attendue pour la fin de l’année.