Le gouvernement chinois a décidé de rendre gratuite l'immatriculation des voitures électriques dans la ville de Shanghai.

Ces dernières années, plusieurs mesures gouvernementales se sont succédées pour favoriser le développement de l’automobile électrique en Chine. La dernière en date pourrait être très importante, même si elle semble surprenante : la gratuité des plaques d’immatriculation pour les véhicules électriques à Shanghai.

Pour bien comprendre l’importance de cette mesure, il faut savoir que les immatriculations des voitures sont généralement vendues aux enchères pour des sommes très importantes à Shanghai.

La première plaque d’immatriculation gratuite vient d’être attribuée à Qian Jun, pour l’achat d’une Roewe E50 de SAIC (voir photo). Pour rappel, le modèle avait été lancé en novembre dernier. Grâce aux aides gouvernementales et locales, la voiture n’a coûté que 140 000 yuans (16 780 euros) à Qian Jun, alors que le prix annoncé est de 234 900 yuans (27 614 euros).

Publicité


Publicité