Dans le cadre d'une campagne publicitaire, Peugeot a expérimenté un étonnant dispositif capable de transformer le bruit ambiant en électricité.

Deux panneaux publicitaires assez particuliers étaient testés fin octobre sur la Porte Maillot à Paris. Installés par Peugeot pour la promotion de la e-208, ils étaient constellés de capteurs piézoélectriques pouvant convertir le bruit en électricité. Au pied, un connecteur permettait la recharge d’une voiture électrique. « Bien entendu, nous ne pouvons pas recharger l’intégralité du véhicule, nous avons encore besoin du réseau urbain, mais il s’agit d’une technologie prometteuse qui n’en est qu’à ses débuts. » explique Thierry Lonziano, le directeur Marketing et Communication de Peugeot.

Sans davantage de détails communiqués, difficile de connaître la quantité d’électricité réellement générée par cette technologie et dans quelle mesure elle a pu charger la e-208. « Le vrai défi a été d’améliorer le rendement des capteurs pour créer un courant électrique compatible avec une borne de recharge » nous apprend un partenaire du projet. Au-delà de l’aspect technique, l’opération était surtout destinée à interpeller sur la réduction des nuisances sonores grâce aux voitures électriques. Peugeot affirme d’ailleurs que la « pollution sonore perçue » diminuerait de 30% si 100% des voitures étaient électriques.

Publicité


Publicité