Dans une interview accordée à Automotive News, le patron de la marque au lion a confirmé l’arrivée d’une version hybride rechargeable de sa compacte. Une déclinaison 100 % électrique est également envisagée dans un second temps.

L’avenir du lion sera branché. Confirmant les informations communiquées à Automobile-Propre en octobre, le patron de Peugeot, Jean-Philippe Imparato, vient d’annoncer l’électrification de la prochaine génération de la 308.

Attendue l’an prochain, celle-ci sera proposée dans une déclinaison hybride rechargeable. Un choix qui n’est pas étonnant puisque le modèle reposera sur la plateforme EMP2, déjà utilisée pour concevoir les versions « plug-in hybrid » des Peugeot 508 et 3008.

« Je cible de 15 à 20% du total des commandes, sur la base d’un TCO (coût total de possession ndlr) similaire entre l’hybride rechargeable et un diesel de 180 ch avec une transmission automatique», a déclaré Jean-Philippe Imparato lors d’une interview accordée à Automotive News. « Ces deux versions seront en concurrence sur le marché de la flotte » a-t-il ajouté.



L’électrique dans un second temps

Si la solution hybride rechargeable sera privilégiée, l’électrique fait également partie des pistes étudiées par le constructeur. Constatant la demande croissante avec la Peugeot e-208, qui représente 12 % des 12.000 nouvelles 208 commandées dans l’Hexagone à ce jour, la marque au lion ne souhaite pas se priver d’un marché en plein essor.

« Quelque chose est en train de changer – de nombreux clients demandent maintenant de l’électricité » constate le patron de Peugeot. Un regain d’intérêt pour la solution électrique qui arrive à point nommé et qui devrait jouer un rôle majeur dans la diminution du mix CO2 du groupe tricolore.

Source :  Automotive News