DS 9 E-Tense recharge

Jusqu’ici limitée à deux versions, la DS 9 e-Tense gagne une nouvelle déclinaison hybride rechargeable de 250 chevaux.

Reposant sur une plateforme EMP2 partagée avec la Peugeot 508 et d’autres SUV hybrides rechargeables de l’ex-groupe PSA, la DS 9 e-Tense est proposée avec deux versions. Mais elle gagne désormais une nouvelle variante baptisée e-Tense 250 : plus puissante, elle propose aussi plus d’autonomie.

Contrairement à la version e-Tense 225, la nouvelle venue revoit la puissance délivrée par son moteur 1,6 l essence THP, qui grimpe à 200 ch contre 180 ch dans la version d’entrée de gamme. Le moteur électrique installé dans la boîte EAT8 conserve ses attributs et propose toujours 110 ch. Mais la nouveauté la plus importante est sous le châssis.

DS 9 E-Tense avant

Jusqu’à 70 km d’autonomie pour la DS 9 e-Tense 250

La DS 9 e-Tense 250 adopte une nouvelle batterie de 15,6 kWh, contre 11,9 kWh sur la version 225. Cela lui permet donc de faire grimper son autonomie électrique à 61 km selon le cycle WLTP, voire 70 km en ville. Et afin de mieux en profiter, elle est fournie d’office avec le chargeur de 7,4 kW qui fait le plein en 2 h 20.

Avec une moyenne de 1,1 l/100 km pour 26 g/km de Co2, elle n’affole toujours pas l’administration et conserve bien entendu tous les avantages fiscaux qui lui sont attribués (hors bonus écologique). La DS 9 e-Tense 250 démarre au prix de 58 000 € en version Performance Line + et s’élève à 60 900 € avec la finition Rivoli +.