Essayer Nio partira à la conquête de l’Amérique en 2025 et a de très grosses ambitions ?

Configurez votre véhicule Nio partira à la conquête de l’Amérique en 2025 et a de très grosses ambitions ou demandez un essai gratuitement.

25 pays en 2025, telle est la promesse de Nio. Après son déploiement progressif en Europe, le constructeur chinois cible l’Amérique du Nord. Ce sera vraisemblablement pour 2025, avec un réseau d’échange de batteries.

Lancée en 2018 en Chine, la marque Nio a commencé ses ventes hors de son pays d’origine en 2021, avec la Norvège. Avec l’ajout progressif de la Suède, du Danemark, des Pays-Bas et bientôt de l’Allemagne, la marque devrait être présente sur six marchés d’ici à la fin de l’année. En 2023, une dizaine de pays européens, dont la France, viendront s’ajouter à cette liste. Après cette extension qui devrait progressivement couvrir l’ensemble de l’Europe, cap sur l’Amérique.

L’intérêt de Nio pour le marché américain n’est pas nouveau. La start-up n’a jamais caché ses ambitions. En mai dernier, des offres d’emploi liées à la production automobile semblaient indiquer l’installation prochaine d’une usine. Ce sont cette fois-ci des postes pour des Nio House (les points de vente Nio) qui sont à pourvoir. Nio dispose déjà d’un centre de recherche en Californie. Le débarquement de la marque en Amérique du Nord ne semble plus aujourd’hui être qu’une question de « quand ». D’après electric-vehicles.com, ce serait pour 2025.

Une première station d’échange de batterie

Dans tous les cas, avant la fin de l’année, Nio aura une jolie annonce à faire pour le marché américain. En effet, avant même d’y vendre ses voitures, il y installera une station d’échange de batterie. Installée à deux pas de son bureau d’études, elle sera destinée aux véhicules de test. Mais son installation pourrait être une belle occasion de confirmer son arrivée prochaine sur le marché.

À lire aussi Power Swap Station de Nio : nous avons assisté à un échange de batteries automatique dans une station !