Le Mitsubishi Outlander PHEV

Le constructeur japonais vient d’indiquer deux incidents distincts sur deux modèles équipés de batteries lithium-ion.

Il y a une dizaine de jours, un début d’incendie a eu lieu dans l’usine de Mizushima et aurait pour origine une i-MiEV dont la batterie lithium-ion était défectueuse. Cette dernière était alors cours de test charge/décharge.

Un peu plus tard, c’est un Outlander hybride rechargeable qui a été victime d’une surchauffe. Le concessionnaire a senti une odeur étrange tandis que la voiture ne démarrait pas. Un élément de la batterie et le caisson avaient partiellement fondu…

Mitsubishi a expliqué que la piste d’un défaut de fabrication des batteries était privilégiée. Il pourrait s’agir d’un souci au niveau d’un nouveau processus industriel mis en place pour la fabrication des batteries des deux voitures.

Publicité


Pour l’heure, Mitsubishi annonce avoir suspendu la production et les livraisons des deux véhicules avant un éventuel rappel en fonction des résultats de l’enquête.

Affaire à suivre…

Publicité