Pour 2020, le Mini Countryman passe par la case restylage. La mouture haute sur roues de la Mini parfait sa présentation et fait évoluer son groupe motopropulseur hybride.

Lancé en 2016 à l’occasion du salon de Los Angeles, le nouveau Countryman a rapidement rencontré le succès : gros (sans doute trop gros pour une Mini), surélevé et doté de tous les gimmicks du parfait baroudeur, il a su plaire à une clientèle friande de ce type d’engin. Celui qui représente désormais 30 % des ventes totales de la marque passe désormais au salon d’esthétique.

Pour un restylage, les évolutions sont majeures avec des boucliers profondément remaniés. L’agencement des appendices aérodynamiques a été revu, et notamment les prises d’air qui sont désormais verticales. Des sabots de protections gris poussent sous le véhicule pour venir renforcer son ramage. Comme de coutume, les optiques évoluent et ce sont les feux qui se transforment le plus, avec l’apparition de l’Union Jack, le drapeau anglais.

Publicité


L’habitacle fait principalement une mise a jour technologique. Le combiné d’instrumentation passe le relais à un écran numérique. La partie centrale, plus carrée, est encadrée par deux demi-cercles. L’ensemble est désormais secondé par un affichage tête-haute, alors que la dalle tactile centrale de 8,8 pouces subsiste. La dotation technologique grimpe d’un cran avec l’arrivée de connectivités smartphones et de l’assistant Alexa d’Amazon.

Un bonus écologique pour le Countryman Cooper SE

L’offre hybride rechargeable de la nouvelle Countryman évolue légèrement. Désormais adapté à la norme EUd6 de 2021, le bloc 3 cylindres 1,5 litre essence développe 125 chevaux, soit 9 de moins que la génération précédente, tandis que le moteur électrique passe de 88 à 95 chevaux. Au total, le système développe jusqu’à 220 chevaux. Soit 4 ch de moins par rapport à la précédente mouture.

La batterie de 10 kWh peut assurer une autonomie électrique comprise entre 55 et 61 km. La consommation est homologuée à 1,7 l/100 km pour 40 g/km de CO2.

Le Mini Countryman Cooper SE s’affiche au prix de 40.600 euros. Selon sa version et sa configuration, il peut donc prétendre au tout nouveau bonus écologique de 2 000 euros.

Nouvelle version

Ancienne version

Moteur thermique

125 ch

136 ch

Moteur électrique

95 ch

Publicité


88 ch

Puissance totale

220 ch

224 ch

 

Publicité