Présentée dans sa version définitive au Salon de Munich, la Microlino 2.0 proposera trois choix de batteries et trois finitions. La production démarrera cette année.

Six ans après la présentation du premier concept, Micro Mobility Systems semble enfin sur le point de sortir sa première voiture électrique. Placée sur le même segment que la Citroën AMI, cette petite biplace 100 % électrique a été révélée dans sa version 2.0 au Salon IAA de Munich.

Plus puissante que la première version, la Microlino 2.0 développe jusqu’à 19 kW et 118 Nm de couple. Classée dans la catégorie des quadricycles lourds (L7e), elle n’excède pas 90 km/h de vitesse maximale.

Du côté de la batterie, le pack lithium-ion se décline en trois capacités : 6, 10,5 ou 14 kWh. Les autonomies sont respectivement annoncées à 95, 175 et 230 km.

Un prix de base de 12 500 €

Très attendue, la Microlino aurait déjà cumulé plus de 24 000 réservations. La production doit débuter cette année à un rythme de 7 500 exemplaires par an. L’engin sera décliné en trois finitions : Urban Edition, Dolce et Competizione. Chacune aura droit à un style, des coloris et des équipements spécifiques.

La grille complète des tarifs n’a pas encore été communiquée, mais le constructeur promet un prix de 12 500 € pour le modèle de base équipé de la petite batterie de 6 kWh. Le configurateur en ligne devrait ouvrir sous peu.