mia

Alors que la procédure d'annulation de la première vente aux enchères de Mia Electric est toujours en cours, une seconde vente des actifs du petit constructeur de voitures électriques pourrait avoir lieu dans le courant du mois de juillet.

Après plusieurs semaines de silence, le feuilleton juridique de Mia Electric se poursuit. Selon une information publiée par la Nouvelle République, une nouvelle vente aux enchères pourrait être organisée à la fin du mois de juillet si l’annulation de la précédente est confirmée par la Cour d’Appel.

Procédure d’annulation en cours d’examen

Pour rappel, le parquet de Niort avait suspendu de la première vente attribuée au collectif Mia Generation en raison de l’implication de Michelle Boos, ancienne Présidente très controversée du constructeur, et à des soupçons d’offre détournée. A noter que l’ex-dirigeante est également sous le coup d’une poursuite judiciaire particulière pour « banqueroute, escroquerie et abus de biens sociaux ».

Décision le 26 mai

Alors que les avocats de Michèle Boos ont fait appel de cette décision, la cour d’Appel de Poitiers doit à présent confirmer ou infirmer cette annulation portant sur le lot principal de Mia (ligne de production, brevets et marque). La décision devrait être rendue le mardi 26 mai. La suite au prochain épisode…

Publicité


Publicité