Alors que Daimler multiplie les projets autour de la voiture électrique, Mercedes pourrait prochainement lancer une marque dédiée à ses modèles « branchés ». Une façon de s’imposer sur un segment aujourd’hui dominé par Tesla.

L’information a été relayée par Automotive News qui évoque des travaux chez Mercedes pour lancer une sous-marque qui serait semblable à la division i de BMW. Celle-ci, dont le nom n’a pas été révélé, servirait à mettre davantage en avant les modèles électriques du constructeur et à concurrencer les principaux acteurs du marché, Tesla en tête.

On ne sait pas encore avec précision ce que cette future division englobera. S’agira t-il, comme BMW, des modèles électriques ou hybrides rechargeables au design spécifique ou le constructeur ira t-il chercher beaucoup plus loin en regroupant l’ensemble de ses modèles électriques, hydrogène et hybride plug-in inclus ?

Un SUV électrique pour le Mondial

Si Mercedes se contentait jusqu’ici d’électrifier les modèles existants, le constructeur à l’hélice change désormais de stratégie et prévoit de lancer des modèles au design inédit. Le premier d’entre eux sera un SUV doté de 500 kilomètres d’autonomie dont la présentation aura lieu fin septembre à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris. Celui-ci devrait présenter quelques similitudes avec le GLC et sera fabriqué à l’usine allemande de Bremen.



Suivront un second SUV et deux berlines 100 % électriques dont la commercialisation interviendra sur la période 2019 – 2021. Pour l’heure, aucun détail n’a encore été communiqué quant aux caractéristiques et aux performances de ses modèles.

mercedes-suv-electrique

La plateforme électrique du futur SUV électrique de Mercedes. Présentation d’un premier concept attendu pour fin septembre au Mondial de Paris.

Une gamme d’utilitaires en préparation

Alors que Mercedes présentait récemment son poids-lourds électrique, le constructeur souhaiterait également étendre sa gamme dans le domaine de l’utilitaire léger. Une nouvelle génération du Vito électrique est ainsi attendue tandis que des versions électriques du Citan et du Sprinter sont dans les cartons.

Mercedes Urban eTruck : le nouveau camion 100 % électrique de Daimler

L’Urban eTruck est le premier poids-lourds électrique de Mercedes. Dédié aux livraisons du dernier kilomètres, il offre environ 200 kilomètres d’autonomie.

Un marché mature

Si Mercedes n’a pas été parmi les premiers à se lancer sur le segment du véhicule électrique, le constructeur estime désormais le marché suffisamment mature, et surtout potentiellement rentable, pour se lancer dans l’aventure.

« Quand Tesla a démarré voici bien des années, nous avions estimé, ce qui me paraît correct, que la technologie n’était pas prête » a déclaré Wolfgang Bernard, à la tête de la division camions de Daimler ; à l’agence de presse Bloomberg. « Maintenant nous pensons que le temps est venu de gagner de l’argent dans l’e-mobilité dans les 5 à 10 ans à venir ». A la vue de cette déclaration, certains regretteront qu’il ne s’agisse, une fois encore, qu’une question d’argent et non de conscience environnementale. Malheureusement, c’est une condition sine qua none pour motiver les constructeurs historiques à investir le marché…