Depuis sa faillite en 2009, GM a officiellement cessé la course au volume et mise sur la rentabilité. Ce sera également le cas avec le passage à l'électrique qui se traduira en bénéfices dès 2025.

En 2022, GM a multiplié les présentations et lancements de nouveaux modèles électriques en Amérique du Nord pour 3 de ses marques : Hummer EV, Lyriq, Celestiq, Silverado EV, Equinox EV, Blazer EV, Sierra EV… Seul Buick manque encore à l’appel.

On notera que GM ne se donne aujourd’hui plus de date pour rattraper Tesla. Son objectif de volume reste fixé à 1 million de véhicules électriques en 2025. En 2022, ses ventes ne devraient pas dépasser les 100 000 unités dans le monde. Le choix d’électrifier les modèles les plus vendus en essence explique cette ambition.

Rentable dans 3 ans

Il est à présent temps de parler des finances et rassurer le monde de la finance devant ces dépenses pharaoniques. Dans quelques jours, GM tiendra sa journée d’annonces dédiée aux investisseurs. Et la principale annonce sera la suivante : GM génèrera du profit issu de ses véhicules électriques en 2025.

La réussite de l’électrification de sa gamme de pickups, traditionnellement les modèles les plus rentables des constructeurs américains, leur vache à lait, est ici cruciale. C’est justement la raison pour laquelle Ford comme GM ont accéléré leur programme pour devancer l’épouvantail Tesla Cybertruck

À lire aussi Vidéo – Un Youtubeur détruit son GMC Hummer EV seulement 15 km après l’avoir acheté