Les trois utilitaires électriques Mercedes

Mercedes a lancé une campagne de rappel sur trois de ses fourgons électriques : l’eSprinter, l’eVito et l’EQV. La marque évoque notamment un risque d’incendie pour deux des modèles. C’est un problème de suspension qui provoque le rappel du troisième.

Le Mercedes eVito et son grand frère eSprinter présentent un risque d’incendie. En cause : un défaut d’étanchéité du boîtier de la batterie haute tension. La corrosion qui pourrait en résulter est en effet dangereuse, en plus de provoquer un défaut de fonctionnement.

Au total, près de 2 000 fourgons électriques sont concernés, dont plus de 1 500 en Allemagne. Le SAV Mercedes va procéder à une vérification de l’étanchéité sur les exemplaires concernés, et à un contrôle de la batterie.

Pour ce qui est de l’EQV, le rappel a débuté en milieu d’année 2020. Il touche trois quarts des exemplaires. Les jambes de force des suspensions s’avèrent trop faibles et présentent des risques de casse. Mercedes procède ainsi au remplacement de ces jambes de force sur les modèles concernés. Depuis octobre 2020, le constructeur a renforcé les pièces incriminées dès l’étape de la production, sur les lignes de fabrication à l’usine.



Source : Auto Motor und Sport