Du 14 octobre au 8 novembre 2019, Renault ouvre à l’expérimentation publique en situation réelle son service de navettes autonomes électriques partagées Paris-Saclay Autonomous Lab, constitué de 2 prototypes de Zoé adaptées.

Il sera utilisé sur le campus urbain Paris-Saclay, du lundi au vendredi, entre 11 et 18 heures, par un panel d’une centaine d’utilisateurs qui devront communiquer sur leur expérience en fin d’opération. Seront évalués les services proposés (à bord et navette), l’application mobile de réservation et le confort des véhicules.

Ces avis permettront au constructeur de vérifier le bon fonctionnement des Zoé Cab autonomes et l’intérêt suscité pour un tel service partagé. Le cas échéant, des améliorations pourraient être apportées à différents niveaux.

Pour utiliser une des navettes, l’utilisateur indiquera à travers une application smartphone son besoin de prise en charge : lieu où il se trouve, sa destination sur le parcours et le nombre de passagers. En retour, il reçoit la localisation du point d’arrêt le plus proche (12 sur le tracé) et une estimation de l’heure d’arrivée du véhicule. S’il reste de la place, l’engin pourra récupérer d’autres personnes.

Une fois à bord, tout ce petit monde pourra suivre le trajet sur son appareil mobile et connaître l’heure d’arrivée au(x) point(s) de dépose. Ces informations sont également consultables sur un écran tactile dans l’habitacle.

Parmi les services proposés pour le confort des occupants : le réglage de la température, et une diffusion musicale. Trois ambiances sont au programme : relaxation, sieste et dynamisme.