LeEco LeSEE : la voiture électrique autonome chinoise

En Chine, le géant de l’électronique LeEco prévoit d’investir 1.8 milliards de dollars dans une usine de voitures électriques. Objectif : être en mesure de produire jusqu’à 400.000 véhicules par an.

Principal soutien financier de la start-up américaine Faraday Future dont une usine est en cours de construction dans le Nevada, le géant chinois de l’électronique LeEco poursuit ses investissements en Chine où il vient d’annoncer un projet d’usine de voiture électrique. Au total, le groupe va investir 1.8 milliards de dollars dans cette usine qui sera installée dans la banlieue de la ville de Huzhou, à 150 kilomètres à l’ouest de Shanghai.

Jusqu’à 400.000 véhicules par an

A terme, l’usine de LeEco à Huzhou sera capable de produire jusqu’à 400.000 voitures électriques par an et sera ouverte aux partenaires de la société comme Faraday Future. Pour le groupe chinois, l’objectif premier sera d’industrialiser la LeSee, une voiture électrique autonome révélée à Pékin en avril dernier et placée en concurrence directe avec la Tesla Model S.

Malheureusement, LeEco ne précise pas encore à quelle date la production débutera, laissant un peu d’avance à Tesla pour se développer en Chine. Selon des rumeurs relayées fin juin, le constructeur californien pourrait investir 9 milliards de dollars pour la création d’une usine en Chine pour industrialiser ses modèles…

Publicité


Publicité