Tesla Model Y

Sans annonce officielle, le crossover électrique a supprimé son offre d’accès deux roues motrices en cette fin janvier 2020, et démarre désormais à 63.000€ en France.

L’année 2020 commence en fanfare pour Tesla. Après des ventes 2019 en hausse et une capitalisation dépassant 100 milliards d’euros, l’entreprise a annoncé un nouveau bénéfice. Mais cette année sera aussi celle de l’internationalisation.

Le démarrage de la production dans l’usine chinoise Gigafactory 3 a ouvert en grand les portes du premier marché automobile mondial. Cela a permis également de réduire les coûts d’importation via les États-Unis pour proposer des tarifs plus attractifs. C’est ce qui semble être la cause de la modification de la gamme Model Y.

En pause avant le Made in Germany ?

Le crossover électrique, commercialisé dès le printemps 2019, a vu la disparition du modèle Grande Autonomie Propulsion en France. Seule version deux roues motrices, vendue 58.000 euros, celle-ci n’apparait également plus ailleurs en Europe. La raison serait l’arrivée prochaine de la Gigafactory 4 près de Berlin, en Allemagne, qui produirait les Model 3 et Y.

Moins rentable par rapport aux 4 roues motrices, cette version deux roues motrices serait ainsi en pause. Elle devrait revenir à l’amorce de la production européenne, qui serait effective début 2021 selon le site officiel. En attendant, la Grande Autonomie reste facturée 63.000 €, contre 70.000 € pour la Performance. Enfin, le Tesla Model Y Autonomie Standard, estimé à 50.000 €, est toujours programmé pour début 2022.

Le configurateur du Tesla Model Y fin janvier 2020