A l'origine annoncée pour 2020, la sortie de la nouvelle version du Tesla Roadster pourrait être retardée à 2022.

La nouvelle version du Roadster n’est pas une priorité pour Tesla. Lors d’une récente interview, Elon Musk a laissé entendre que le lancement de la nouvelle version de sa sportive pourrait arriver bien plus tard que prévu.

Pour le patron de Tesla, ce décalage s’explique par les autres priorités que le constructeur doit gérer. Et il s’avère que celles-ci sont nombreuses : montée en puissance du Tesla Model Y, construction de la gigafactory de Berlin, expansion de l’usine de Shanghai, mise en production du Tesla Semi etc… Même le Tesla Cybertruck, pourtant révélé deux ans plus tard (novembre 2019), est considéré comme prioritaire. Si l’on considère que la mise en production du pick-up n’interviendra pas avant fin 2021, ce n’est donc pas avant 2022, au mieux, que devrait arriver le nouveau Roadster sur le marché.

Révélée par surprise en novembre 2017 en marge de la présentation du Tesla Semi, la nouvelle version du Tesla Roadster annonce un à 0 à 60 mph (96 km/h) franchi 1,9 secondes et une autonomie de près de 1000 kilomètres. Elle est présentée par Elon Musk comme le « dessert » d’une gamme de véhicules électriques de plus en plus riche. « Tous ceux qui l’ont attendu ne le regretteront pas » promet le dirigeant.