Le SUV haut de gamme japonais prolonge la carrière de sa version hybride 450h en lui offrant de très légères modifications esthétiques, mécaniques et technologiques.

Sans y porter attention, impossible de distinguer les différences de ce RX troisième génération, lancé fin 2015. L’évolution est subtile et intervient sur le maillage de calandre, plus flatteur, les optiques à signature en L et les antibrouillards qui migrent en bas de caisse. La partie arrière est quasiment inchangée à l’exception des feux à partie blanche inférieure.

À noter : ces différences concernent les deux versions du SUV nippon dont celle à empattement long L de 7 places. Ce dernier reçoit notamment une optionnelle seconde rangée à deux sièges individuels « Captain Seats ». L’équipement s’enrichit au passage d’un dispositif de sécurité passive amélioré, d’un nouvel écran et d’une connectivité smartphones élargie.

Un système hybride inchangé

Hormis des suspensions plus rigides, pas de nouveauté mécanique à l’horizon pour les RX 450h et 450hL. Ces modèles à 4 roues motrices poursuivent avec l’association essence-électrique procurant toujours 313 chevaux, pour une consommation autour de 6 l/100 km. Le V6 essence 3,5 litres est ainsi assisté de deux moteurs électriques de 167 ch (avant) et 68 ch (arrière).

Enfin, la date de commercialisation du RX hybride devrait intervenir à l’automne 2019 en France, où le tarif devrait débuter autour de 67.000 €. La première publique aura lieu au Concours d’élégance de Chantilly le 30 juin.

Le Lexus RX450h se repoudre le nez pour 2019
3.4 (68%) 5 vote[s]

Envie d'essayer Lexus RX 450h ?

Configurez votre véhicule Lexus RX 450h ou demandez un essai gratuitement.