Essayer Renault 5 électrique ?

Configurez votre véhicule Renault 5 électrique ou demandez un essai gratuitement.

L’avenir d’Alpine sera électrique. En attendant les premières concrétisations, la gamme se dessine en filigrane.

Plus aucun doute n’a été laissé concernant le sort d’Alpine depuis la Renaulution : la branche sportive et historique changera d’ère et deviendra 100 % électrique. La firme lance désormais de nouveaux teasers en forme de silhouette qui se profilent à l’horizon.

Sans surprise, les débuts de cette nouvelle stratégie s’articuleront autour de trois modèles avec un coupé, une compacte et un SUV aux ambitions sportives. Il faudra s’y faire. Pour l’heure, les projecteurs sont placés sur la prochaine Alpine R5. La citadine reprendra la base de la Renault 5 électrique, mais recevra des réglages châssis plus sportifs et une dotation aérodynamique suggestive (une ouverture du capot et un aileron de hayon sont à prévoir).

Mais elle sera aussi plus puissante, comme le confirme au micro d’Autocar Gilles Le Borgne, directeur technique de Renault. L’Alpine R5 pourrait proposer une puissance de 215 ch (160 kW), soit 80 ch de plus que la citadine néo-rétro au losange. Son arrivée est prévue pour 2024.