C’est outre-Rhin que l’on compte en Europe le plus grand nombre de sites pour faire le plein des voitures électriques à pile H2. Seul le Japon, avec 96 stations ouvertes au public, fait mieux dans le monde. Suivent les Etats-Unis (42).

En 2018, sur les 48 nouvelles stations d’avitaillement en hydrogène ouvertes dans le monde, 17 l’ont été en Allemagne, soit le nombre total des sites installés en France à ce jour, ouverts ou fermés au public.

Nos voisins allemands s’apprêtent à positionner sur leur carte géographique 38 implantations supplémentaires, dont 34 pour le seul réseau H2 Mobility.

L’Allemagne est au centre de corridors de l’hydrogène qui permettent, avec une voiture électrique à pile H2, d’aller de la Norvège en région Rhône-Alpes dans l’Hexagone, et de la Belgique à l’Autriche ou à la République tchèque.

Sur 369 stations H2 mondiales, dont 273 sont ouvertes aux automobilistes : 152 sont implantées en Europe, 136 en Asie et 78 en Amérique du Nord.

Les projets de futures installations en hydrogène sont toujours davantage associés aux énergies renouvelables (éoliennes, usine marémotrice, centrale géothermique, etc.).

Source : TÜV SÜD

L’Allemagne compte 60 stations d’avitaillement en hydrogène
4.1 (82.86%) 14 vote[s]