Dodge eMuscle

Essayer La première Dodge électrique se fera entendre ?

Configurez votre véhicule La première Dodge électrique se fera entendre ou demandez un essai gratuitement.

Alors en préparation, la prochaine Dodge eMuscle disposerait d’une sonorité choquante, comme le précise explicitement Carlos Tavares.

La voiture électrique n’est pas incompatible avec le plaisir de conduite. Mais les plus nostalgiques pourraient regretter l’absence de sonorité mécanique qui, osons le rappeler, participe à l’expérience de conduite. C’est sans doute pour cette raison que Porsche envisagerait d’installer des faux échappements sur ses sportives électriques. Même stratégie pour Dodge, qui prévoit une bande originale « choquante » pour sa première voiture électrique, la eMuscle.

Ce sont les termes utilisés par Carlos Tavares, patron du groupe Stellantis et propriétaire de la marque américaine, lors d’un entretien accordé à Automotive News : « Nous créons un son que vous ne pouvez pas imaginer. C’est quelque chose qui est choquant. Après avoir créé le son, ils réfléchissent à la manière dont ils peuvent le rendre plus fort et plus puissant en fonction de la façon dont vous utilisez la voiture ».

Une voiture électrique de près de 1 000 chevaux

Héritière électrique de la Challenger Demon, la Dodge eMuscle entend bien remettre l’église au milieu du village en matière de performances électriques. Mais le challenge n’est pas simplement technique, puisqu’il faut encore satisfaire les conducteurs de Muscle Car, habitués aux trompettes de Jéricho des V8 Hemi compressés.

Carlos Tavares n’a cependant pas apporté de précisions techniques, ni même expliqué la manière dont ce son serait produit. Rappelons que la Dodge eMuscle verra le jour en 2024 et pourrait atteindre une puissance de plus de 1 000 ch.