Les plans d’une alliance nord-américaine entre General Motors et Honda semblent se confirmer, et pourraient concerner un partage de plateforme pour les voitures électriques, ainsi que celui des infrastructures liées à la construction des voitures « zéro émission » pour les marchés américain et canadien.

Selon Automotive News, l’objectif serait de lancer dans les quatre prochaines années une Honda puis un SUV Acura, la marque américaine luxueuse de Honda, tous deux fabriqués dans les usines de General Motors. Les deux modèles seraient électriques et produits respectivement dans l’usine de Ramos Arizpe au Mexique, et dans celle de Spring Hill, dans le Tennessee, où le futur Cadillac Lyriq sera également assemblé.

Les deux voitures seraient basées sur la plateforme de General Motors utilisant la nouvelle technologie de batterie Ultium, à teneur en cobalt réduite, capable de parcourir jusqu’à 645 kilomètres en une charge. La Honda serait attendue en 2023, un an avant le SUV Acura, qui serait similaire au Cadillac Lyriq en termes de gabarit.

L’usine mexicaine doit être convertie pour une production électrique dans les prochains mois. Le rapprochement entre GM et Honda autour des infrastructures et de la plateforme Ultium est un pas de plus dans cette alliance technique déjà active outre-Atlantique autour des véhicules hybrides rechargeables, des technologies autonomes avec Cruise Automation, ou encore de l’hydrogène.

Publicité


Publicité