Essayer La nouvelle Mercedes Classe A électrique arrivera en 2024 ?

Configurez votre véhicule La nouvelle Mercedes Classe A électrique arrivera en 2024 ou demandez un essai gratuitement.

Basée sur la nouvelle plateforme MMA, cette future remplaçante de la Mercedes Classe A est attendue à l’horizon 2024.

Si Mercedes dispose désormais d’une gamme conséquente de véhicules électriques, les modèles proposés sont loin d’être accessibles. Considérée comme « l’entrée de gamme » du constructeur, l’actuelle Mercedes EQA démarre à plus de 50 000 €.

Pour séduire un plus large public, le constructeur allemand travaille sur une toute nouvelle plateforme. Baptisée MMA (Mercedes Modular Architecture), celle-ci sera dédiée à une nouvelle gamme de véhicules compacts. Attendue à l’horizon 2024, la Classe A sera, avec la future Classe C électrique, l’un des premiers modèles de la marque à l’intégrer.

« Cette nouvelle architecture MMA inaugure une nouvelle génération de technologies, tant du côté du groupe motopropulseur, en termes de chimie des batteries, d’efficacité, que du groupe motopropulseur lui-même », résume Ola Kallenius, patron de Mercedes.

Pour Mercedes, l’arrivée de la plateforme MMA marquera aussi le lancement du nouveau système d’infodivertissement MBOS (Mercedes-Benz Operating System). Celui-ci équipera aussi les modèles issus de la plateforme MB.EA, appelée à remplacer l’actuelle EVA2 utilisée pour l’EQS et l’EQE.

À lire aussi Top des voitures électriques qui consomment le moins

Une Classe A électrique haut de gamme

Si elle s’annonce plus abordable que les autres modèles électriques de la marque, cette future Classe A EQ n’en demeurera pas moins beaucoup plus luxueuse que la Classe A actuelle. Un choix volontaire de la marque allemande qui souhaite renforcer ses marges en misant sur les modèles haut de gamme.

À lire aussi Essai Mercedes EQA 350 : que vaut le SUV électrique quatre roues motrices ?