Nissan LEAFLa Nissan LEAF, qui sera commercialisée à la fin de l'année 2010.

Toyota, Nissan, Honda et Mitsubishi ont formé une alliance visant à étoffer rapidement le réseau de bornes de recharge sur le territoire japonais, afin d'encourager le développement de l'automobile électrique et plug-in hybride.

Le pays compte aujourd’hui environ 3 000 bornes classiques et 1 700 bornes de recharge rapide. L’objectif est de passer rapidement à 8 000 bornes classiques et 4 000 bornes de recharge rapide.

Les 4 constructeurs automobiles vont travailler en coopération afin de mailler le territoire du pays de la façon la plus équilibrée et complète possible. Ils supporteront les coûts d’installation des nouvelles bornes, avec cependant une aide de l’État japonais, qui leur a accordé une subside de 772 millions d’euros environ (100,5 milliards de yen), pour l’année 2013.

En déployant un nombre important de bornes de recharge accessibles aux voitures électriques et hybrides rechargeables, l’objectif est de faire en sorte qu’elles constituent 15 à 20% des voitures au Japon d’ici à 2020.

Un exemple à suivre pour d’autres marques européennes et américaines ?