L’électrification est en marche chez Jaguar et elle pourrait bientôt rejoindre les hautes sphères des sportives routières, comme le suggèrent des rumeurs naissantes.

Après des débuts remarqués avec le Jaguar I-Pace, la marque britannique envisage, comme la plupart, un avenir électrifié. La gamme s’enrichira au cours des prochaines années de deux nouveaux modèles avec le SUV électrique J-Pace et la luxueuse berline XJ. Toutefois, la fée électrique adopterait aussi une forme sportive dans un futur proche.

C’est ce qu’ont imaginé nos confrères anglais d’Autocar, en se basant sur une nouvelle appellation déposée par le constructeur outre-Manche. Ainsi, depuis le mois de février, Jaguar aurait protégé l’appellation EV-Type, en évocation directe à la célèbre Jaguar Type E (E-Type chez nos voisins) et plus généralement aux sportives de la marque. De quoi faire naître de nombreuses spéculations autour de la remplaçante de l’actuelle Jaguar F-Type.



Jaguar prévoit-il un coupé ou une supercar exclusive ?

S’il est encore trop tôt pour évoquer le futur de la marque en la matière, la prochaine sportive pourrait donc se décliner en version entièrement électrique. Une déclinaison nécessaire dans le paysage des sportives routières, devenues les représentantes ultimes du savoir-faire technologique des fabricants.

Pour l’heure, la plateforme MLA de Jaguar ne serait pas adaptée à une sportive de cette envergure. La marque pourrait alors profiter de son récent partenariat avec BMW pour développer une sportive électrique. Toutefois, le doute subsiste autour de ce modèle : d’après les déclarations passées de Ian Callum, le chef du design du groupe Jaguar Land Rover, Jaguar pourrait proposer une sportive exclusive dans la lignée de la feu C-X75. Les Rimac C_Two et Lotus Evija auraient-elles du souci à se faire ? Rappelons en revanche que cette rumeur n’est pas inédite, puisque Jaguar a déjà déchainé les foules en déposant le même nom aux Etats-Unis en 2014.