Conçu par la société italienne XEV, le Yoyo est un petit quadricycle électrique. Annonçant jusqu’à 150 km d’autonomie, il entamera son industrialisation en août 2020.

Présenté pour la première fois en 2018, le Yoyo repose en partie sur de l’impression 3D et pourrait s’apparenter à une version plus musclée du Renault Twizy. Stricte bi-place, elle ne mesure que 2,5 mètres de long, 1,5 mètre de large pour un poids contenu à 750 kilos.

Sur la partie technique, elle reçoit un moteur électrique de 7,5 kW. Capable de grimper jusqu’à 22 kW en crête, celui-ci autorise jusqu’à 70 km/h de vitesse maximale.

Basée sur une technologie Lithium fer Phosphate, la batterie cumule 9,2 kWh de capacité et autorise jusqu’à 150 km d’autonomie.

Publicité


Moins de 8000 euros

En Europe, le Yoyo sera proposé au prix de 7.995 euros. Son industrialisation doit débuter à compter du mois d’août 2020.

Un calendrier qui reste sous réserve de l’obtention des fonds nécessaires au financement des investissements. Via la plateforme de crowdfunding Kickstarter, XEV cherche à récolter 560.000 euros. A 51 jours de la fin de la campagne, près de 60.000 euros ont déjà été levés.

Publicité