Portée par les bons résultats de la Renault ZOE et de la Tesla Model 3, la voiture électrique réalise une excellente rentrée dans l’Hexagone où elle représente plus de 2 % des ventes de voitures neuves.

Après la traditionnelle accalmie du mois d’août, les ventes de voitures électriques repartent de plus belle. Selon les chiffres communiqués par le CCFA, ce sont 4201 voitures particulières électriques qui ont été immatriculées au cours du mois de septembre. Sans parvenir à battre les plus de 4600 immatriculations réalisées en mars, l’électrique enregistre un taux de pénétration de 2.42 %. Un record !

Plus de 1.000 immatriculations pour la Model 3

En termes de répartition par modèles, on espère pouvoir vous partager très bientôt le baromètre de l’AVERE France. En attendant, on connait les chiffres de la Renault ZOE et la Tesla Model 3. Alors que la première enregistre 1568 immatriculations sur le mois, la seconde en totalise 1062. A eux seuls, les deux modèles représentent 62 % des ventes du segment.

Au cumul, ce sont 30.378 voitures électriques qui ont été immatriculées en France au cours des neuf premiers mois de l’année, soit une valeur proche des 31069 exemplaires écoulés sur l’ensemble de l’année 2018.

Publicité


L’hybride en bonne forme

Sans parvenir à établir de nouveaux records, l’hybride demeure sur sa lancée. Avec 8803 immatriculations réalisées sur le mois, l’hybride non rechargeable s’accapare 5 % du marché tandis que l’hybride « plug-in » en prend 0.78 % avec un total de 1.350 unités écoulées

Du côté des carburants conventionnels, l’essence continue de représenter 54 % des ventes et le diesel 35 %.

Publicité