C’est en Inde que le constructeur coréen vient de lancer officiellement un service de dépannage pour le seul SUV électrique actuellement commercialisé sur le territoire.

En partenariat avec la société d’assistance Allianz Worldwide Partners, un Hyundai Kona électrique est mobilisable 24/7 pour venir recharger une partie de la batterie d’un véhicule du même modèle dans le secteur des villes de Delhi, Chennai, Bangalore et Mumbai (Bombay).

En pratique, il suffit de brancher physiquement un câble de l’un à l’autre des véhicules, puis, vraisemblablement, de valider un sens de recharge. Un scénario V2V (vehicle-to-vehicle) avant tout symbolique qui vise à rassurer les automobilistes locaux souhaitant passer à la mobilité électrique. Dans le même esprit, des camions avec chargeur portable peuvent venir à la rencontre des électromobiliens en panne sèche à Delhi et Bangalore.

Depuis son lancement en juillet dernier sur le territoire, Hyundai India a enregistré un peu plus de 300 commandes pour son SUV électrique, dont 230, environ, se sont déjà transformées en livraison, wallbox 7,2 kW incluse.

Publicité


En parallèle, 15 concessionnaires répartis dans 11 villes en Inde ont reçu un matériel équivalent mis à la disposition de la clientèle à tout moment.

Le Hyundai Kona ne devrait pas rester longtemps le seul SUV électrique à être proposé en Inde. Sa filiale Kia vient d’ouvrir à Andhra Pradesh, district d’Anantapur, une usine conçue pour produire des modèles hybrides et électriques. Dans un premier temps, ce site, d’une capacité annuelle de production de 300.000 véhicules, assemblera des Seltos, un modèle qui ne devrait pas être commercialisé en Europe.

Publicité