Conçue en collaboration avec le constructeur croate Rimac, ce bolide électrique 2 places, à la carrosserie en fibre de carbone, dispose d’un groupe motopropulseur aux performances impressionnantes.

Avec un moteur électrique qui développe une puissance de 1.400 kW, soit l’équivalent de 1.900 chevaux, pour un couple maximal de 2.300 Nm, l’engin abat en moins de 2 secondes le 0 à 100 km/h, départ arrêté. Et pas plus de 12 secondes pour dépasser les 300 km/h.

Il faudra cependant rouler bien moins vite que sa vitesse maximale de 350 km/h pour espérer atteindre avec la Pininfarina Battista les 450 kilomètres d’autonomie que permettrait sa batterie de 120 kWh de capacité fournie par Rimac.

A noter les feux arrière led en ligne horizontale au bout des ailerons rapprochés.

Avec de premières livraisons dans le courant de l’année 2020, cette sportive électrique sera produite à 150 exemplaires. Un volume réparti par tiers entre 3 régions du monde : Europe, Etats-Unis, et Moyen-Orient/Asie.

Prix d’un tel engin : Autour de 2 millions d’euros, selon les estimations du carrossier-constructeur.

L’hypercar électrique Pininfarina Battista au Salon de Genève 2019
3.7 (73.33%) 9 votes