Pour le salon de Pékin, Honda a préparé une surprise avec le SUV e : Concept, qui préfigure le prochain SUV sans émission dédié au marché chinois.

Après s’être lancée dans la sphère des voitures électriques avec la Honda e, la marque japonaise continue son offensive en la matière. Elle profite du salon de Pékin pour lever le voile sur le Honda SUV e : Concept, une surprise qui, finalement, n’en est pas une.

A l’instar de nombreux autres constructeurs, la marque au H cède au chant des sirènes et au potentiel commercial que représente le segment des SUV électriques. Notamment en Chine, où Honda a décidé de présenter son nouveau concept qui donnera naissance à un modèle de série proposé dans l’Empire du Milieu.

Publicité


Un style original et les dernières technologies à bord

Le Honda SUV e : Concept adopte une identité visuelle inédite, qui tranche avec les attachantes rondeurs de la petite citadine électrique. Le coup de crayon est ici plus incisif, évoquant d’avantage les créations d’Acura, la branche américaine de la marque. Les codes stylistiques actuels ne sont pas oubliés, avec une hauteur de caisse généreuse, un long capot et un pavillon fuyant. En revanche, la configuration trois portes ne devrait pas survivre au passage en production. L’avantage de l’étude de style, qui s’autorise quelques pirouettes cosmétiques.

Mais ses promesses technologiques devraient en revanche être sauvegardées, notamment le dispositif ADAS omnidirectionnel (pur Advanced Driver-Assitive Systems) qui promet une conduite autonome grâce à un radar 360 degrés, ou le Honda Connect, un système qui embarque toute la connectivité nécessaire et une intelligence artificielle à bord.

Honda ne s’est pas exprimé sur la dotation électrique de son SUV ni même sur la sortie de son éventuelle concrétisation en série.

Publicité