Pas de toit ni de portières, des sièges en osier : c’est la version pour le fun et la plage de la Fiat 500 originale, réalisée par le carrossier Ghia principalement dans le courant des années 1960.

Particulièrement rare et recherchée, la Jolly s’arrache contre quelques dizaines de milliers d’euros. Pas sûr que les collectionneurs d’anciennes apprécient la démarche du loueur de véhicules Hertz, quand d’autres applaudiront à cette audace commémorative.

Dotée d’une autonomie maximale de 120 kilomètres, les exemplaires de Fiat 500 Jolly rebaptisés Icon-e et transformés par le spécialiste Garage Italia pour Hertz Italie, sont proposés à la location depuis le 2 juillet dernier en 3 présentations : dans le bleu original qui a fait son succès il y a plusieurs dizaines d’années, aux couleurs du drapeau italien, ou en jaune.

Bref, impossible de passer inaperçu avec ces voitures qui bénéficient d’améliorations importantes : éclairage à feux led, tablette numérique 5 pouces, disparition de la boîte de vitesses mécanique, etc.

Garage Italia s’est entouré d’excellents équipementiers pour réaliser ses transformations. Pour exemple : Michelin pour les pneus référencés dans la gamme Vintage Line, et Newtron Group pour le moteur. A bord, l’entreprise a conservé les sièges en osier qui sont une des caractéristiques incontournables des Fiat 500 Jolly d’époque.

Hertz loue en Italie des Fiat 500 Jolly converties à l’électrique
4.5 (89.41%) 17 vote[s]